Plus de vidéos? Documenthèque Online PreuveParImage.fr

Pour faire face à la progression de la méfiance (légitime) des Français vis-à-vis de la classe dirigeante, le gouvernement a inauguré, en ce début d'année 2016, le site ontemanipule.fr. Sous couvert de vouloir lutter contre les "théories du complot", il espère inverser cette méfiance grandissante qui risquerait, à la longue, de le mettre en situation de péril. 

En France, l'expression de la contestation se focalise pour l'instant sur le seul gouvernement Français, qui n'est pourtant que le valet d'un pouvoir plus global. Et c'est bien tout le système qui est menacé car dans tous les pays la colère gronde. Par exemple, il suffit de s'intéresser à ce qu'il se passe chez nos voisins pour s'apercevoir qu'ils ont aussi droit à leur loi El-Khomri (exemple : loi Peters en Belgique).
Cette pieuvre du pouvoir plus global a plusieurs tentacules. L'Union Européenne est un bras alors que le gouvernement Français n'est qu'une ventouse.

Si les "théories du complot" sont pour certaines issues de l'imaginaire fertile de l'humain, d'autres sont en revanche nées d'investigations tout-à-fait sérieuses et méritent qu'on s'y intéresse, car seuls ceux qui prennent connaissance de toutes les données sont aptes à juger en définitive. A l'inverse, lutter frontalement contre les théoriciens du complot, sans avoir pris soi-même connaissance des éléments, ne reviendrait-il d'ailleurs pas à les priver de leur sens critique auquel ils ont droit dans toute démocratie?
Et comme l'a dit Frédéric Lordon dans Le Monde Diplomatique "En voir partout ; n’en voir nulle part : en matière de complot, la discussion évite rarement l’un de ces deux écueils symétriques."

Êtes-vous sûr qu'on nous dise la vérité... toute la vérité?
Êtes-vous sûr que les grands financiers accepteraient de voir leurs excès de pouvoirs et ceux de leurs amis exposés dans les médias qu'ils possèdent?
Êtes-vous sûr que la corruption généralisée aux plus hauts degrés du pouvoir n'existe pas? Et qu'elle ne profite pas, en définitive, aux lobbies et à une poignée d'individus?
Êtes-vous sûr que nos gouvernements travaillent pour nous alors qu'ils doivent leurs postes à ceux qui ont financé leurs campagnes électorales?
Êtes-vous sûr que l'article 49-3 soit démocratique au motif qu'il soit constitutionnel?
Êtes-vous sûr qu'il faille encore construire des centrales nucléaires alors qu'il suffirait d'investir dans les énergies renouvelables pour qu'elles soient de plus en plus rentables? Et êtes-vous sûr encore, après Tchernobyl et Fukushima, que le nucléaire soit si propre et si sûr qu'ils l'affirment.
Êtes-vous sûr que l'industrie pharmaceutique privilégie les traitements efficaces et peu onéreux, contre ses intérêts financiers?
Êtes-vous sûr qu'une grande guerre ne soit nullement souhaitée par une poignée d'hommes de pouvoir pour relancer leur système capitaliste? Êtes-vous sûr que l'OTAN et les Etats-Unis (en guerre 222 ans de leurs 239 ans d'existence) travaillent vraiment pour la paix?
Êtes-vous sûr que le système dans lequel nous vivons n'a aucune alternative possible?

 

« Êtes-vous sûr? »

 

ATTENTATS

GUERRES

MOYEN-ORIENT

UKRAINE

MONNAIE/DETTE & LÉGISLATION

DES SOLUTIONS?

Après 50 ans d'échec politique et de cycles infernaux se répétant inlassablement, nous sommes forcés de constater que le changement positif ne viendra pas d'en haut. C'est donc à nous d'agir ...

La première action à entreprendre à titre individuel est la réappropriation de l'information (et de l'éducation) qui parvient jusqu'à nous. Nous devons redevenir acteur dans la manière de nous informer en développant notre curiosité et en partageant nos découvertes informationnelles avec notre entourage.

Ainsi donc devons-nous cesser de croire les pervers narcissiques au pouvoir... mais comme tout malade de cette pathologie, ils nous diront que nous ne pouvons pas nous passer d'eux. C'est évidemment faux, la rupture étant d'ailleurs la seule réponse possible en vue de notre guérison.

Il existe déjà de nombreux groupes d'action citoyenne mettant sur pied des alternatives locales. Quant au changement à l'échelle nationale, malheureusement, tant que la majorité d'entre nous n'aura pas pris conscience de la nécessité d'une action collective pour briser le cycle et favoriser l'installation d'un nouveau modèle de société plus respectueux et pérenne, ces changements radicaux à grande échelle ne pourront rester que théoriques à cause du verrouillage du système. Alors, pour l'instant, seule l'action locale peut avoir une réelle portée. Mais comme on dit, "les petits ruisseaux font les grandes rivières".

Ce site est une réponse citoyenne au site du gouvernement www.ontemanipule.fr