2300 milliards de dollars disparaissent la veille du 11 septembre

Le 10 septembre 2001, la veille des attentats, Donald Rumsfeld déclarait que 2300 milliards de dollars (2 300 000 000 000 !!!) avaient tout bonnement "disparu" du budget du Pentagon.
Le lendemain, l'attentat du WTC balayait cette information, et un avion/missile s'écrasait sur le Pentagon au niveau des analystes du budget.

 

Rappelons qu'il en est fait mention dans la vidéo déjà présente dans notre vidéothèque en page d'accueil : le 11 septembre expliqué en 5 minutes

Un autre documentaire fort intéressant sur le 11 septembre.

Rappelons également que ce n'était pas la première fois qu'une somme de cette envergure disparaissait aux Etats-Unis. En effet en 2009, ce sont pas moins de 9000 milliards qui s'étaient volatilisés des comptes de la FED (Federal Reserve, qui malgré son nom qui peut porter à confusion, n'est pas une institution publique mais bien privée, qui "prête" l'argent à l'Etat, comme le rappelle ce dessin animé documentaire).